dimanche 22 février 2015

H C R - Gaslighting - méthode pour rendre fou

H C R = Harcèlement criminel en réseau
Il y a criminalité par atteinte à l'intégrité mentale de la cible au moyen de manigances , et manoeuvres , ici mises en place en bande organisée , avec préméditation et intention d'éliminer.

La technique du gaslighting  est destinée à rendre fou. Elle peut être pratiquée  de façon individuelle  ( dans un couple, par exemple) ou en bande organisée ( par des réseaux).

En 2002, l'alors gentil notaire  et franc-maçon qui gérait un mien  dossier m'avait prévenue
" ils vont vous faire devenir  folle "

"Ils" c'étaient d'autres francs-maçons d'Angers, dont Yves Gautier et Brigitte Sublard, aux ordres d'employés de l'armée . Ils avaient fait ce qu'ils avaient l'habitude de faire sans témoin :   des faux ( rumeurs et documents) qui devaient  permettre  de me voler. 
Le harcèlement en réseau de petites gens sert surtout à cela.

Pour des gens aussi intelligents, penser que j'allais laisser faire , aurait pu être   une  erreur d'appréciation ,  due à leur complexe de supériorité .  Mais,  il faudrait  peut-être plutôt  penser à leur manipulation sur la base de fausses informations  me concernant, de façon à leur faire faire le "chantier" qui allait les faire connaître, puis les inciter à réagir.

Pour cette fois  encore , la situation s'était retournée en leur défaveur : ce qui, comme pour les autres  avant et plus tard, allait  déclencher leur  désir de vengeance et leur détermination à m'éliminer , d'une façon ou de l'autre . 

Cela pouvait donc bien  les placer dans la catégorie des pions manipulés, si toutes fois cette histoire est manigancée à un autre niveau. * (1)

Pour rendre fou quelqu'un , il  existe donc  cette fameuse  et éprouvée technique du gaslighting

Le gaslighting consiste à manipuler   la réalité d'une personne et tenter de la persuader que sa perception de la réalité,  est  fausse pour elle seule  ,  sous-entendu ou non, parce que  biaisée par son mental défaillant.

C'est  donc une violence psychologique planifiée et destinée à faire passer pour fou et surtout  à  rendre fou.  
Ce terme  anglais a été repris  en l'état et sans traduction par des médecins  et des chercheurs pour qualifier des situations de cet ordre. 

On trouve aussi en France, des médecins hospitaliers spécialisés dans la catégorie  médecine sans preuves , qui mettent cette technique en pratique contre des cibles qui leur ont été offertes et apportées pour être broyées par leurs soins.




Cette appellation  ( gaslighting) d'une technique vicieuse qui tend à retourner une situation contre la victime des faits en la persuadant qu'elle se trompe sur les faits,   vient du film   Gaslight ( 1944)  de George Cukor . Ce film présente un mari qui  manipule des éléments de l'environnement de sa femme  à son insu  et tente ainsi  de la persuader qu'elle se trompe de perception et de souvenir et  donc au final qu'elle déraille. 

Dans mon histoire , le gaslighting  avait été reproduit , avec cependant  des modalités locales, à peu près partout. 

Ici, dans cette allée de vieux violeurs de domicile  et criminels actifs par harcèlement électronique complémentaire  ( Tirs d'ondes + rafales d'ondes  + micro-ondage *(2) )  , la technique  utilisée et  relevant du "gaslighting"   avait été  élémentaire.  Comme ceci : 

En quittant mon domicile le matin,  le store de la chambre était ainsi. 



A mon retour , il était comme ceci , complètement ouvert .


L'après-midi , je quittais en vérifiant l'extinction de toutes les lumières. 
Le soir en rentrant il y avait eu alternativement la lumière  trouvée allumée soit dans le dressing , soit dans la salle de bain . Et donc au fin fond du logement, censé symboliser l'intimité.

Cela portait le score des ces vicieux-là à  un minimum  de deux violations de domicile par jour avec en plus,  vols,  méfaits  et dégradations complémentaires . * (3 ) 

Pour certains psy, une violation de domicile  représente un viol symbolique. Il faudrait donc penser que les B3/A4  sont des violeurs   restés ou passés  au stade symbolique . Ce qui leur donne , peut-être, l 'impression de n'être ni psychopathes ni criminels. Seulement symboliquement criminels et psychopathes 

Au final,   par cette technique du gaslighting  mise en oeuvre  par l'intermédiaire de leurs violations incessantes de domicile , ces voisins  avaient essayé de me faire douter de ma perception de ma réalité . 
Les faits se passaient dans mon logement dont j'étais censée avoir seule , toutes les clés  .  Et personne,  dans cette charmante résidence des  Sénioriales ne pouvait seulement imaginer que ces voisins-là aient de telles habitudes ou pratiques. Il fallait donc bien que ce soit moi seule, pour rassurer tout le monde, qui soit la cause et  en cause.




Parmi les techniques  les plus courantes observées  des réseaux de harceleurs/violeurs de domicile il y a  également 
- le vol en groupage avec retour à l'unité et décalage de temps et d'origine
-  les voyages et transferts  d'objets

Un exemple de vol en groupage avait été celui de cartons de  deux déménagements successifs alors que mes biens étaient sous la responsabilité temporaire et payée de la société choisie . L'un de ces vols avait  même donné lieu à des explications rocambolesques. 
Le lendemain, puis plusieurs semaines ou mois plus tard la vaisselle et des objets avait commencé à être remis au cours de violations de domicile . 
A l'unité, mais ils venaient de deux déménagements et donc  des moments et endroits différents 



Dans la cuisine, un assiette  avait fait son apparition dans une pile dont j'avais noté le contenu,  un peu avant . Ailleurs, un cadre s'était retrouvé au-dessus de tout le reste , bien en évidence,  dans un tiroir etc….
L'obèse du bout de l'allée,  habitué et pratiquant fana de harcèlement en réseau  dehors et dedans , et les deux psychos d'en face , avaient appliqué cette méthode aux Sénioriales,  et sous la  haute protection d'un ex-marin. Situation inimaginable autant que répugnante , vu leur âge.

Les voyages ou transfert  d'objets montrent , tout aussi clairement l'organisation en réseau gigantesque que rapporte les blogs . 
A cause d'une préférence marquée pour tout ce qui touche  à l'intimité, les voyages des sous-vêtements avaient été  souvent privilégiés par les adeptes de ce  harcèlement . Ils sont aussi, les pièces de vêtement  qui permettent de créer le plus de doute chez une victime, et donc d'excellents éléments pour ce système de gaslighting

Des transferts de Paris XIV à Angers , avenue Pasteur , faisaient penser que les pièces de sous-vêtements auraient même pu être camouflées dans mon propre véhicule., et transportées à mon insu, par .. moi-même. 

Il en allait autrement d'un encore transfert de sous-vêtements entre Paris XV et BRISBANE ( Australie)  où j'avais passé une semaine, sur un périple de 2 mois. Anecdote  déjà racontée. 

Les sous-vêtements avaient été ajoutés dans ma valise fermée à cadenas  dans ma chambre d'hôtel. Comme souvent autour d'un méfait de cette sorte, une pagaille avait été organisée dans la valise . Une autre  pagaille  m'avait  intriguée d'abord et avant , à l'extérieur, autour de la valise. Cette petite mise en scène  en préambule,  pouvait faire penser à une provocation , ou à une forme de redondance pour bien marquer le méfait. 
Cette sorte de signature anonyme,  sans preuve , sans réclamation possible ,  est de nature à provoquer , des accès de colère  censés inexplicables et disproportionnés par rapport aux faits anodins  décrits et pourtant énormes en terme de planification et de malveillance.

On trouve cet élément émotionnel  d'éclat incontrôlé, dans le film Gaslight, quand la  montre perdue du mari est retrouvée , en public, dans le sac de son épouse.


Cette technique de modification  du réel  vécu par une cible , s'accompagne  en plus et en général ,  de deux méthodes complémentaires indispensables  :

- celle du "NIONS" qui utilise des  dénégations de tous ordres et   répandues  par les auteurs des violations ,  "jamais vu ça" " c'est la première fois que.."  "ça n'avait jamais existé avant" " ce n'est pas possible" . Leur but étant de persuader la cible de son erreur de perception ou de déduction , mais aussi  de rassurer  les autres voisins, sidérés . 
Les voisins volontaires pour admettre   la bonne foi des accusés  ( par la cible) serviront ainsi à conforter l'idée que la cible est dérangée et que les auteurs présumés des faits   sont des oies blanches . Ces voisins  seront utilisés aussi  pour  répéter ce que les criminels auront fait passer comme rumeurs

- celle de la revendication ,  tacite ou explicitée,  d'honorabilité, de probité  ou  de fiabilité  des accusés ( par la cible) Ce vernis social  est souvent paré d'un statut social accepté comme doté d'une moralité sans faille. Il va de pair   avec des noms de métiers ou des qualités ( retraité de la marine nationale , président de conseil syndical ,  par ex)  

Cette méthode de gaslighting appliquée dans sa forme rudimentaire aux Sénioriales de St Julien, peut être modulée de façon  très déboussolante pour des cibles non averties.

Cela avait été le cas à plusieurs reprises à DOL de BRETAGNE (35)  par Leblay/LeSenechal  . Cette fois , c'étaient les photos de mariage d'un très bon copain franc-maçon qui avaient disparu . Quand elles avaient  finalement été retrouvées, elle étaient  dans un endroit différent de  celui de mon souvenir.  Pour préciser mes doutes, j'avais noté par écrit leur nouveau lieu de  stockage. Et  le lendemain même , elles avaient  re-disparu.

Cela m'avait alors laissé la désagréable impression d'une , peut-être, caméra cachée dans mon domicile. Ce qui n'est pas exclu. Une mini caméra fonctionne sur batterie. Les violations bi ou tri-quotidiennes  permettent de changer les batteries à volonté.

 Un article de Wikipédia sur le gaslighting précise que cette technique est l'oeuvre de sociopathes  qui transgressent systématiquement les moeurs sociales , piétinent les lois et  exploitent les autres.  

L'article précise aussi  que ces sociopathes sont  en général des personnes, charmantes , convaincantes et menteuses et qui refuseront toujours d'admettre leur turpitude.

Le gaslighting n'est qu' une des techniques du harcèlement criminel en réseau . Mais il faut garder en mémoire qu'il est également pratiqué par certains éléments du corps médical qui donnent   ainsi le coup de main officiel  aux harceleurs , au moyen de faux dossiers . 

Ces faux dossiers  servent à empêcher les plaintes  des cibles  ou  à  les décrédibiliser  .
Ces plaintes sont naturellement portées, quand cela est possible,  directement contre  des participants ou organisateurs de HCR et HCE. Ici  ils sont  francs-maçons de façon récurrente. 

Le non traitement de ces plaintes concerne aussi bien  de plaintes élémentaires et évidentes  contre des faussaires *(4)  et toujours  non traitées au bout 7 mois ,  que des plaintes pour torture jamais prises en compte * (5) , en passant par  une plainte pour viol sous contrainte et en groupe , dédaignée par  des magistrats  oublieux de l'article 40 du CPC * (6)


Dessin de Chaval 


*(1)


*(3)

* (4)

* (5)

* (6) 

dimanche 1 février 2015

Harcèlement en réseau - recherches d'indices



Dégradations sur un cadre


 Les associations d'aide aux victimes de harcèlement ( simple) conseillent de noter tous les faits  délictueux  du ou des harceleurs et de garder des preuves ou traces de ces faits. 
Les photos peuvent être un des moyens de conserver des traces.

Les cibles de harcèlement en réseau doivent faire plus que cela. Elles doivent  noter aussi tous les faits non délictueux. En gros , elles ont intérêt à  tenir un journal succinct de leur quotidien ,  et susceptible  d'expliquer la situation  pré-fabriquée qu'on leur impose . Les faits notés peuvent  révéler , avec cette fois le recul et une analyse non biaisée,  un cumul d'indices convergents de l'implication de tel ou tel.

Le harcèlement en réseau se pratique en bandes organisées .  Son organisation est complexe et fabriquée très en amont des incidents répertoriés. 
La situation des cibles de harcèlement  en réseau est de type criminel. Elle vise à les pousser au suicide ou à la folie . A les éliminer.

Noter des faits pour ces cibles, ne relève  donc pas de la paranoïa mais de la survie . Cela est destiné à  leur permettre   une compréhension ( qui fait quoi ?)  qui est une forme de re-appropriation de leur  vie . 
Les preuves, traces ou indices signifiants de  l'implications des harceleurs, et de leurs agissements souvent débiles, mais toujours criminels ,  sont autant d 'informations ou preuves  ,  de,  et , sur ,   la normalité de la cible . Son assurance de normalité n'est pas seulement un énoncé. Il est factuel, souvent  par déduction logique .



Dans cet endroit au marketing prometteur de sécurité,  Les violations de domicile avaient commencé dès mon arrivée. *(1) 

Quelques jours plus tard,  mon voisin ex-marin de Lorient avait proposé de m'accompagner à la déchèterie.  OK . 
Sur place,  j'avais couru de container en container . Sans méfiance. 
Le tri  des déchets se devait d'être précis . Et  hop, le tuyau d'alimentation en eau  à l'embout cassé, d'une machine   à laver avait atterri dans le container indiqué. 

Il faut savoir , par ailleurs, que les gars de la déchèterie travaillent avec de longues tiges de  bois  munies d' une pince  articulée au bout. Cela leur  permet de récupérer les objets jetés au mauvais endroit. 

Le lendemain de ce passage en déchèterie , le tuyau d'alimentation en eau , balancé la veille dans la benne , se trouvait sur la plage arrière de mon véhicule, fermé à clée.  Donc , à l'intérieur de la résidence. 
Quelqu'un , ici, dans l'enclos privilégié de cet endroit réputé sécurisé , avait  aussi le double des clés de ma voiture et les utilisaient pour me déstabiliser et bien  plus.

Aucune serrure ne protège de la malveillance  en bande organisée et de la bêtise hargneuse.

Au retour de la déchèterie avec ce voisin ex-marin  ,   nous avions frôlé un garage Renault, censé très recommandable . 

Suivant cet avis  et quelques jours plus tard,  je m'y étais présentée pour une réparation et de la part de Mr Poitevin mon voisin ex-marin breton. 
Le garagiste, Mr Richard avait nié connaître mon voisin
C'est là , parfois aussi, un réflexe  primaire de franc-maçon.
La réparation avait été satisfaisante et signalée  comme telle au voisin avec remerciements.

Le sérieux de ce garagiste recommandé était   prometteur de tranquillité d'esprit  . J'étais retournée  pour un rendez-vous d'entretien . Pour un pré-contrôle le garagiste  avait vérifié les niveaux , à gauche du moteur. 
Puis tout soudain ,  il avait fourré la main  à droite , trifouillé quelques secondes  et tiré un coup sec sur ce qu'il avait agrippé ,  avant de m'entrainer à l'intérieur du bureau pour la prise de rendez-vous ultérieure. Il venait d'apprendre  accidentellement par un flyer qui trainait , ma condition de harcelée.  La suite dira qu'il avait tout simplement donné un coup de main au réseau. 

Pendant ce temps, la sacoche de mon ordinateur était restée dans ma voiture porte ouverte, dans la cour du garage.




Ce soir-là, dans la sacoche de mon ordinateur ,  il manquait la souris de mon ordinateur. Elle n'était pas non plus dans mon sac à main. Nulle part.
Ce soir-là, à 30 kms de chez moi, j'étais sans lumière/code pour faire le chemin  du retour, dans la nuit noire des routes de campagne. 

De retour  au garage Renault le lendemain, l'employé avait suggéré que les deux ampoules /code avaient grillé ensemble,  la veille,   au même moment . 
Intéressant.  Mais très rare.

Pendant les rapides branchements et changements d'ampoules avec essais, c'était mon  sac  à main  cette fois , qui  était resté sur le siège passager, 
Après avoir quitté le garage, je trouverai  dans mon sac à main, camouflée sous le porte-feuille, la souris de mon ordinateur.

Les sacs à main attirent beaucoup les violeurs/harceleurs. Comme les tiroirs de salle bain ou les valises fermées à plomb à usage unique, ils sont le symbole de l'intimité  à violer.

Quelques jours plus tôt ,  mon sac à main avait été fouillé  et un peu délesté,  à l'intérieur de la maison. Le temps que j'aille proposer un service à ma voisine de la maison "Muscadette". La pochette protégeant mes clés USB, dans mon sac à main,  avait été vidée de son contenu. 
Le violeur avait été VU, en clair et en gros . Preste et furtif . Etonnant

L'homme de la "Muscadette"  , immatriculé dans le 44 se  revendique breton. Comme le marin  organisateur du harcèlement en réseau  local.

Une des clés USB  volée, sera retrouvée, jetée  sur le sol de ma voiture fermée à clés . Deux jours plus tard. 

Pendant ce temps,   la dame de la "Muscadette"   s'active  en pataquès  s'indignant de mon indignation exprimée . Elle fait monter l'hostilité générale .  On se demande bien pourquoi . 

 Il s'agit-là, bien sûr,  de 2 techniques de base systématiquement utilisées en harcèlement en réseau  : " attaquer pour se défendre" et 'l'effet boule de neige" de l'hostilité  générale facilement  fabriquée et entretenue par quelqu'un en place , avant la cible.

Une 3ème technique souvent utilisée , consiste à annoncer à la cible ce dont elle devrait , seule , être informée. Cela est souvent fait par allusion. 
Le marin en avait usé et abusé récemment avec une histoire d'impôts. De Vannes. il indiquait ainsi de cette façon claire et fanfaronne  son appartenance à cette organisation criminelle  qui tire les ficelles et manipule les situations .


Ceci ci-dessus avait été déposé dans le tiroir de la cuisine,  avec d' autres objets divers déposés ça et là  . Mons absence avait duré 1/2h. 
 Il s'agit d'un flyer dont j'avais utilisé le dos pour une information laissée sur la plage avant de mon véhicule. Un jour. Une fois.

En matière d'indices , on a ici, 4 informations.
- les violeurs sont aux aguets et en proximité. Ils habitent dans l'allée. La résidence est en campagne.
- les violeurs ont les copies de clés de ma maison où ils peuvent s'introduire le soir après 20h, de manière furtive , les bras chargés de mes affaires
- des violeurs  ont la copie des clés de mon véhicule où ils ont récupéré ce papier et déposé un tuyau et jeté une clé USB,
- les violeurs lisent ce blog en temps réel

Toutes les histoires de harcèlement en réseau ne sont pas identiques. Elles utilisent pourtant, approximativement  les mêmes méthodes et tactiques bien rodées . Il faut les connaître pour pouvoir les reconnaître . En voici ci-dessus et de nouveau  quelques unes .



*(1)