jeudi 15 août 2019

GLOSSAIRE - Lavage de cerveau et guerre psychologique à l'ère électronique



Il  faut rappeler qu’il existe un glossaire,  fait tout spécialement pour les cibles de HCR et HCE , par Eleanor WHITE et dont des extraits se trouvent à 


HCR = harcèlement criminel en réseau
HCE = harcèlement criminel électronique 


Le glossaire présenté cette fois  et dont seulement quelques entrées  ont été traduites, a été proposé par la Ligue Anti-Brainwashing  ( anti-lavage de cerveau)en 2016.
Il concerne plus généralement le contexte du lavage de cerveau et de la guerre psychologique à l’ère électronique.
Il existe cependant de nombreux points communs entre les situations de ce contexte général et les problématiques des individus ciblés par le harcèlement criminel global et qui peuvent s’intéresser à des points différents  du glossaire proposé , en fonction de leur situation connue.

Introduction
Il est vivement recommandé de lire  ce qui suit avant d'utiliser le glossaire!
Les citoyens de toutes les nations doivent connaître les termes de ce glossaire  pour accéder à une liberté cognitive et prévenir les risques de lavage de cerveau de l’ère électronique.  Certains termes se rapportent à des technologies et sont considérés comme «classifiés» (mais  un grand nombre de ceux-ci appartiennent maintenant au secteur civil  ), d’autres font référence aux stratégies utilisées.
Pour ce qui concerne  la compréhension des technologies spécifiques,  un niveau de 1ère année en  physique et  biologie universitaire devrait suffire  A défaut,   de nombreux documents en ligne peuvent combler les lacunes des concepts scientifiques sous-jacents aux armes neurologiques existantes. Les références scientifiques sont complétées par l'expérience personnelle et la recherche en ligne. Gardez à l'esprit que de nombreuses informations  en ligne peuvent être de la désinformation pour détourner  de la vérité et empêcher une compréhension correcte des capacités et des pratiques actuelles  de la guerre psychologique à l'ère électronique (neurowarfare).
Les sources  non scientifiques ou non  validées par des pairs n’ont pas  été retenues. Même chose pour des contenus qui rassemblent de nombreuses informations similaires mais non vérifiables.    Certaines  entrées ont été modifiées à partir de l'encyclopédie open source Wikipedia afin de rendre plus claire la pertinence de la guerre psychologique. Parmi les différentes  sources figurent des documents publics officiels, des organismes sociaux ou politiques officiellement constitués, une poignée de sites spécialisés non soumis à l'examen des pairs, certains sites commerciaux et des références étrangement rares issues des principaux médias.
Pour certains termes, je propose  une image Google Trend lorsque la base de données Google contient suffisamment de données. Pour les technologies spécifiques, il y a eu des avancées  rapides de 0 à élevés vers 2005, avec mise à l’écart du radar. Le terme «gas lighting» était pratiquement inconnu auparavant, mais est vite  devenu  très important . Le terme personne ciblée n’existait pas avant 2005. Il  est apparu peu de temps après l’intérêt croissant porté aux armes électroniques spécifiques utilisées. L’utilisation de ce terme  s’est généralisé  depuis.

Agent Provocateur
Un agent provocateur est une personne chargée de provoquer des troubles, de la violence, des débats ou des disputes par ou au sein d'un groupe, tout en agissant en tant que membre du groupe mais en défendant secrètement les intérêts d'un autre. Un agent provocateur cherche à perturber secrètement les activités d’un groupe de l’intérieur. Les agents provocateurs sont utilisés pour perturber ou discréditer un groupe en exécutant des actes pour lesquels le groupe sera faussement accusé, en entraînant le groupe dans des activités qu’il ne poursuivrait pas autrement ou en créant une discorde entre ses membres. Les provocateurs peuvent encourager les actes illégaux, recommander des tactiques belliqueuses non fondées, répandre de fausses rumeurs dans le but de provoquer une action imprudente et hâtive, répandre des rumeurs malveillantes au sein d'un groupe sur un membre du groupe ou employer d'autres tactiques visant à provoquer des actions inappropriées ou détourner un groupe de son but choisi. Un agent provocateur peut tenter d'impliquer comme complice une cible innocente  dans un crime ou une association de malfaiteurs.

Embuscade ( piège)
Une embuscade est une tactique militaire établie de longue date, dans laquelle les combattants tirent parti de la dissimulation et de l’élément de surprise pour attaquer des combattants ennemis sans méfiance à partir de positions dissimulées, telles que les sous-bois denses ou l’arrière du  sommet d’une colline. Les embuscades ont été utilisées de manière constante au cours de l'histoire, de la guerre ancienne à la guerre moderne.
Il ne semble pas exister de précédent historique où les embuscades sur des cibles civiles sont réputées avoir une légitimité en termes de conduite appropriée de la guerre. Dans le passé, de nombreux cas de prélèvement de taxes sur des zones civiles occupées ont eu lieu, et il y a aussi des cas de civils pris dans une embuscade et destinés à être réduits en esclavage par des forces qui leur sont hostiles - les auteurs de telles stratégies  ne figurent pas dans les livres d’histoire -
Dans le contexte de la guerre neuronale, où les embuscades peuvent être effectuées à grande distance et où les civils ne sont pas équipés pour localiser la source spécifique de l'attaque psychologique de l'embuscade, un grand nombre de civils s’avère  vulnérable à l'embuscade. Cette vulnérabilité est due au fait que la plupart des
les civils ne sont pas au courant des technologies et  des techniques utilisées pour violer un grand nombre de lois nationales et internationales afin de les contraindre  (asservir, laver le cerveau) à certaines façons de faire,  et présentées de manière tout à fait non optionnelles - Il n’est pas certain que même  le silence soit  suffisant pour éviter l'embuscade des civils dans la guerre neuronale. En tant que tel, la connaissance  complète des utilisations des armes neuronales en combinaison avec les techniques classiques de conditionnement et de lavage de cerveau est d’une importance vitale.
La cible n’est pas stupide. Elle a été victime d’ une embuscade. Personne ne mérite ça.

Eléments actifs  (renseignement)
Dans le renseignement, les actifs sont des personnes appartenant à des organisations ou à des pays espionnés qui fournissent des informations à un espion extérieur. Il existe différentes catégories d'actifs, y compris les personnes qui:
Travaillent volontairement pour un gouvernement étranger pour des raisons idéologiques telles que son opposition à son gouvernement, mais vivent dans un pays qui ne permet pas une opposition politique.
Travaillent pour être payés. Les services de renseignement paient souvent de bons salaires aux personnes occupant des postes importants qui sont disposées à trahir des secrets.
Ont été soumis à un chantage et sont forcés de jouer leur rôle.
Ignorent  qu'ils sont utilisés. Les actifs peuvent être loyaux envers leur pays, mais ils peuvent néanmoins fournir des informations à un agent étranger via des ordinateurs non sécurisés ou lors de discussions au quotidien.

Cognition augmentée
La recherche cognitive augmentée se concentre généralement sur des tâches et des contextes dans lesquels une interaction et des interfaces homme-machine existent déjà. Les développeurs, en exploitant les outils et les résultats de la neuroscience, visent à développer des applications qui utilisent  l’état cognitif d’un  humain afin de piloter des systèmes informatiques en temps réel. Ce faisant, ces systèmes sont capables de fournir des données opérationnelles spécifiquement ciblées sur l'utilisateur dans un contexte donné.
Il y aura probablement des utilisations positives de ces technologies. Dans le contexte actuel, je mets en évidence l’application de la cognition augmentée aux situations de guerre électronique et de guerre psychologique (guerre neurologique). À savoir que, dans un contexte de surveillance neurale à distance associée à des ondes électromagnétiques à modulation d'impulsion qui influencent les processus neuronaux, on crée une situation hautement asymétrique entre les civils qui pensent  jouir de  liberté cognitive et les entités responsables (acteurs malhonnêtes  de service de  sécurité; autre criminels) qui amassent des informations sur des individus ciblés, puis, avec le soutien d’ordinateurs offrant un degré accru de cognition, cherchent à affirmer leur domination psychologique sur ceux qui ont la témérité de penser par eux-mêmes ou d’interroger les pouvoirs en place.

 Chantage
Le chantage est un acte souvent criminel , impliquant des menaces injustifiées pour  obtenir quelque chose (généralement de l'argent ou des biens) ou pour  causer une perte à un tiers sauf si la demande est satisfaite. Il s’agit essentiellement de contrainte consistant à menacer de révéler au public, à un membre de la famille ou à des collègues des informations  vraies ou fausses sur une personne, ou de menacer de  faire subir un préjudice physique ou mental , voire des poursuites pénales. C'est une infraction légale aux États-Unis, en Angleterre et au pays de Galles, en Irlande du Nord, à Victoria, en Australie et en Tasmanie, et a été utilisé comme un moyen de faire référence à d'autres infractions.
Le chantage consiste également à utiliser des menaces pour empêcher une autre personne de se livrer à une activité licite (par exemple, dire la vérité sur le harcèlement électronique ou les armes neuronucléaires) ou a écrire des lettres diffamatoires (ou de répandre des rumeurs ou des insinuations en vue  de sabotage politique). L’intimidation en général  peut être utilisée pour empêcher l’individu de promouvoir certaines opinions ou de communiquer certains faits, comme dans le cas d’une dénonciation.
Dans le contexte actuel de la guerre psychologique de l'ère électronique, deux questions relatives au chantage se posent 
 1) Des entités  peuvent essayer de vous faire chanter pour  vous faire faire  de mauvaises choses, ou  peuvent  vous soumettre à un  de lavage de cerveau, en affirmant que "ça ne finira jamais" (c'est-à-dire  que le harcèlement /  torture  ne finira jamais si vous ne vous  soumettez pas  )  sauf si nous ne réussissions le changement peut en fait être vrai, et 
2) indépendamment du fait qu’ils utilisent une "preuve" réelle ou inventée, ils vous calomnieront publiquement ou insidieusement  (que  les faits soient réels ou pas ) si vous ne faites pas ce qu’ils disent .
En ce qui concerne le potentiel de répression politique et de contrôle social, il convient de noter que les entités en charge peuvent tenter de vous entraîner dans des situations embarrassantes, voire illégales, dans le but de vous faire chanter ensuite. Si vous faites face au risque de chantage constant  qui pourrait vous anéantir   totalement ,  il serait peut-être intéressant d'envisager  des changements  et de faire face ,  même avec le risque que cela représente pour l’avenir- cependant, à l'ère électronique avec  la surveillance neurale à distance possible, il est conseillé d’envisager ces possibilités de la manière la moins consciente possible. Si le chantage implique des "faits" fabriqués ou des choses que vous savez ne pas être illégales ou contraires à l'éthique, alors soyez sur vos gardes pour résister aux influences extérieures qui pourraient tenter de créer un faux souvenir, ou de vous convaincre que vous êtes mauvais ou que vous pouvez être mauvais.  et socialement mis à l’écart  à la suite de ces fausses déclarations - L’entité responsable considérera comme une grande victoire et un signe de contrôle sur vous de vous avoir convaincu d'admettre quelque chose que vous n'avez jamais fait (référez-vous à la sub-vocalisation pour des possibilités de provoquer une fausse reconnaissance) , et de votre côté, cela peut entraîner un sentiment de désespoir et un manque de contrôle (se référer aux premières étapes du lavage de cerveau).

Liste noire
Une liste des personnes ou organisations désignées pour discrimination spéciale ou boycott; Une personne ou une organisation  peut être mise sur une telle liste. Les listes noires sont utilisées depuis des siècles comme moyen d’identifier et de discriminer certaines personnes ou organisations. Une liste noire peut comprendre, par exemple: une liste de noms proposés  par une entreprise qui refuse d'embaucher des individus identifiés comme  syndicalistes ; un pays qui cherche à boycotter le commerce avec d'autres pays; un syndicat qui identifie les entreprises avec lesquelles il ne travaillera pas; ou un gouvernement qui souhaite spécifier qui ne sera pas autorisé à entrer dans le pays.

Harcèlement de blocage
En matière de harcèlement organisé, le blocage par harcèlement est l’un des mille moyens de détruire  des individus ciblés et de les rendre dingues. Les exemples peuvent inclure beaucoup de choses qui, à première vue, semblent banales: dans les magasins, les gens vous gênent chaque fois que vous allez chercher quelque chose; dans un hôtel avec des installations communes, chaque fois que vous allez utiliser la douche ou la salle de bain, un groupe de personnes  se met soudain en place et fait la queue  quand vous voulez y aller ; en attendant un bus (ou autre chose), les gens s’agglutinent  devant vous et  gênent votre entrée ; lorsque vous conduisez,  des gens plus nombreux que la norme habituelle feront des manoeuvres gênantes destinées à vous coincer ou à vous doubler ou  changer de voies avec des queues de passion, mobilisant une attention considérable et faisant prendre des risques  ; les articles que vous achetez régulièrement ou que vous avez recherchés en ligne  ne seront plus disponibles  ou bien proposés à  des prix  gonflés pour cause de stock épuisé ; la liste continue ... Si ces faits  sont rapportés à un psychiatre, cela serait interprété comme un signe de pensée délirante, car ils sont  censés arriver à n’importe qui  . Pourtant  une personne ciblée est mise face à ce genre de situation à chaque fois qu’elle essaie de faire quoi que ce soit.
A suivre

mardi 13 août 2019

Le harcèlement criminel de type mafieux/glauque à la française , et bien plus


On peut redire ici, que le harcèlement criminel global ( en réseau et de nature électronique) est particulièrement destiné à dominer , maltraiter  et tuer des femmes en les privant longtemps  de répit, de repos, de sommeil . C'est organisé  par la torture , au moyen d'énergie  de toute nature , mais pulsée , de manière à  augmenter la souffrance et les chances ( des harceleurs) d'un anéantissement et d'une soumission totale de leurs victimes. 

Ce petit livre rappelle une forme de maltraitance de femmes autonomes , mais est loin du compte pour ce qui est des méthodes actuellement mises en place par les barbares/tortionnaires  à base d'énergie et à l'oeuvre dans les moindres bourgs et villages français .


Un exemple de ce harcèlement criminel français ,   parmi beaucoup d'autres qui se trouvent sur mes 3 blogs , peut être vu avec ses détails au quotidien à :



A l'endroit de ce harcèlement ( n° 10)
et que les mêmes  harceleurs de type glauque/mafieux , semblent vouloir prolonger à ma nouvelle adresse ,  faute de garage, ma voiture se trouvait constamment en stationnement devant la maison, côté rue et crapules.
D'un soir au matin, elle avait été retrouvée avec un pneu avant TOTALEMENT déchiqueté. Comme ceci :


le même


Un procédé avoisinant, m'avait été infligé sur une voiture de location en Nouvelle Zélande à Arthur Pass. 
A ce même endroit d'Arthur Pass , en plus et par ailleurs un touriste/diplomate  suédois , venu d'Australie pour 3 jours, m'avait volé une clé USB dans mon sac à main. Cet autre crapule aux procédés mafieux, s'était fait attribué une copie de la clé de  la porte de ma location, pour remettre la clé USB une fois copiée , dans ma valise laissée ouverte dans ma chambre.

Et pour celles qui n'ont pas pensé à poser les questions, les réponses sont OUI, en FRANCE

- Certains gendarmes font du harcèlement de femmes , dans le cadre de leur fonction, et  se vengent en plus d'avoir été découverts, en vengeances de contrôles mobiles de vitesse , amendes et retraits de point de permis. 
Un gendarme de ma connaissance à qui je l'avais fait remarquer avait seulement répondu " ya des cons partout" 

- Certains policiers dont de même et se vengent d'être montrés dans toute leur turpitude , par du harcèlement d'intimidation  et même du harcèlement électronique , direct ou délégué. Les deux formes m'ont été imposées.

- Certains employés de l'armée et militaires font de même , eux-aussi avec leurs outils de travail et quand ils se savent protégés derrière leur apparente conformité sociale

- Certains magistrats,  du haut de leur habitude de se prendre pour DIEU, font de même, par convenance personnelle ou collusion d'intérêt,

- De nombreuses femmes , épouses ou non,  de harceleurs, font de même , avec la même arrogance ou la même bêtise.....

Et si tous ceux-là,  ont un jour, un enfant, un proche ou un ami qui se suicide pour cause de harcèlement, on peut considérer qu'ils en seront directement responsables, pour avoir perpétrer cette infamie en la pratiquant par convenance personnelle et en formant leur progéniture à faire la même chose .















dimanche 28 juillet 2019

HCE et électricité

première et unique rencontre 

Des  détections  comparatives de champs électriques  ont été faites  dans tous les endroits de la maison. 

Il en ressort que les valeurs régulières les plus fortes de champs électriques  anormaux  se trouvent dans « mon »  grenier, au niveau du mur qui jouxte un autre  grenier que s’est gardé  le propriétaire.



On voit  aussi que le passage de l’un à l’autre grenier avait été muré.

A ce niveau des canalisations électriques passent d’un grenier à l’autre, pour alimenter  aussi , la pièce du  dessous  et qui fait partie de ma location.(chb2)

A l’autre bout de « mon » grenier , une récente détection donnait ceci.




2° Même quand le compteur électrique  de la maison disjoncte , il existe  toujours des champs électriques  qui semblent anormaux dans le grenier 




et  aussi dans les pièces de vie .




3° L’énergie pulsée me retrouve quelque soit l’endroit où j’essaie de me cacher pour la nuit. Ce qui indique qu’un élément  quelconque permet une reconnaissance  du corps , laquelle reconnaissance permet un tir d’énergie ciblé. 

J’appelle TIR  et TORTURE toutes les agressions faites d’une pulsation d’énergie , quelle qu’en soit la nature ( électrique et électromagnétique et son) , et qui servent à torturer et martyriser le cerveau d’un être humain  de façon systématique , intentionnelle et ici obsessionnelle. 

Pour cette nuit-là, j’étais réfugiée dans un coin où ne se déplie même pas un lit de 80 cms de large , en entier.
Le tir dans la tête pouvait aussi bien provenir du grenier ( j'étais en dessous)  que de la propriété à 30 m, ( il existe une fenêtre juste en face) puisqu'il avait atteint le lobe frontal. 
Ce tir  est ici détecté en champ électrique . 



Ce qui est montré ici, ne correspond pas  à  un champ électrique d’environnement , mais à une  pulsation d’énergie .
En simultané, la détection du grenier donnait ceci :




Ce tir  avait  ensuite été suivi de ZAPPINGS,  caractéristiques de sifflements atténués , du côté droit  de la tête . 



Ce qui m’a , une fois de plus, obligée à m’empaqueter la tête , pour essayer d’éviter le pire.( rupture d'une canalisation dans le cerveau)

Pendant la nuit les variations de champs électriques dans une maison  sans électricité étaient ainsi au-rez-de-chaussée



Toutes les lignes avec des valeurs en-dessous de 1v/m ont été supprimées, sauf une , qui sert de séparation. 

La détection en simultanée dans le grenier devant le mur fermant l’espace réservé au propriétaire était ainsi .



Le lendemain , avec seulement le chauffe eau branché dans toute la maison , l’électricité au mieux de sa forme , sans doute , donnait ceci dans le grenier  , au même endroit que pendant la nuit :



C’est également  le type de détection  ( comme ci-dessus) parfois faite dans la cuisine et qui me  donne l’impression que je vais tourner de l’oeil.

 le même 


samedi 27 juillet 2019

Boucan de compteur et brûlures électriques nocturnes

On ne voit rien.
C'est normal. C'est la nuit,  et l'enregistrement est celui du boucan nocturne du compteur électrique, situé à 1m de la chambre. ...  ces sons seront audibles , si les hackers de ce blog veulent bien les laisser entendre.



Heureusement, ce compteur ronflant  disjoncte régulièrement, comme dans tous les circuits électriques (mal) bricolés.
Sauf que .... même quand il a eu disjoncté, le réseau électrique de la maison continue d'envoyer des décharges électriques brûlantes, ajoutant ainsi sa contribution à la destruction de ma santé et de mon cerveau.

Pour cette nuit du 27 juillet , le compteur disjoncté n'avait pas été contrarié.
Une nouvelle fois, la nourriture du frigidaire serait à mettre à la poubelle.

Et le détecteur positionné  en détection de champs électriques  donnait ceci, donc sans électricité dans la maison, et   dans une  pièce , en plus, éloignée de   8 m du compteur :


IMG_0026.JPG.jpg


et avec la déflagration ressentie comme particulièrement  brûlante suivante :


IMG_0025.JPG.jpg


Au matin, c'est la partie qui échappe à ma vigilance, dans le grenier qui avait été détectée, à distance .

IMG_0019.JPG.jpg

A ce niveau-là ( photo) l'électricité , va ou vient,  de la partie de la maison que le propriétaire s'est réservé, avec une assurance , j'espère, puisque, vu de ma fenêtre, le local en question est plein de bonbonnes , de planches et de pneus.

Comme ceci   avec le courant électrique qui circule  à cet endroit  :

IMG_0024.JPG.jpg


Et  comme ceci , sans  courant électrique, et sans la patience de tester  plus longtemps,  pour l'heure :

IMG_0023.JPG.jpg

Ma nuit de pseudo- sommeil avait été, une nouvelle fois,  limitée à  4 heures d'inconscience.

Il n'existe pas de diagnostics énergétiques pour cette maison. 
Ils ont été réclamés et refusés par le propriétaire.

Ce qui relève d' une infraction  pénale.



mercredi 24 juillet 2019

"Elle l'a bien cherché"


« Elle l’a bien cherché » 

Ce documentaire passera sur ARTE le 30 juillet 2019 à 22h30. 

Le compte-rendu qu’en fait Sorj Chalandon dans le Canard Enchaîné  de ce jour, commence sur  des questions de flic  . Cela rappelle aux victimes  que porter plainte pour viol , en plus  interrogées par un homme  et parfois en présence d’autres , mais sans l’aide ni  le soutien moral d’une amie ou d’une association,  est  souvent  vécu comme un autre viol de l’intimité .

«  I l a mis un doigt dans votre vagin? Plusieurs doigts ? «  
….
«  Vous étiez  nue ou vous aviez votre petite culotte sur les chevilles ? « 

«  Et vous êtes restée sans réaction ! Parce que vous pouviez crier, sortir de la pièce «  

«  Elle l’a bien cherché » est la phrase clé qui toujours transforme la victime  en fautive . 

Après la sidération de l’acte impensable , vient le temps du manque de respect et  du manque d’empathie , de la violence verbale et d’un comportement suspicieux ou goguenard, de ceux qui osent  même dire «  je n’y crois pas trop », ou qui bêtifient quand une analyse prouve la présence du sperme du violeur  dans la victime, avec en conclusion de flic  " le CHU m'a appelé . Ils ont trouvé des petites bébêtes" . 

Le violeur seul est criminel conclut l’auteur de l’article. 
C’est vrai,  à condition que le dossier aille à son terme  et que la justice le reconnaisse et sanctionne lourdement le violeur. 




Pour celles qui souhaitent parfaire leurs connaissances sur la figure de la sorcière en littérature , un festival littéraire ouvre cette possibilité à RENNES les 28 et 29 septembre 2019
Informations sur  :  http://dangereuseslectrices.org/

Et  pour que des projets positifs s’invitent en marge  de tous les problèmes vécus et subis par des femmes au quotidien   , l’association FIT , une femme un toit,  propose un rallye pédestre féministe  le 31 août . ( voir sur le site des Nouvelles News)

Pour lire l’actualité autrement que d’un point de vue machiste , il y a les Nouvelles News ressuscitées et avec accès gratuit à www.lesnouvellesnews.fr


mardi 9 juillet 2019

FRANCE, le pays des hommes qui torturent des femmes à l'énergie dirigée






Est ce que la FRANCE est un  pays qui  peut admettre qu’une femme reçoive  20 gifles  en  10 minutes , à longueur d’année ? 
OUI

car c’est le sort des femmes  victimes de harcèlement électronique , par signaux pulsés intentionnellement. Ces agressions violentes , comme le sont les gifles et les coups infligées à d'autres  femmes , ne sont pas traitées pour des raisons de genre et de solidarité sadique.
Cette torture du cerveau par énergie pulsée  est infligée par des volontaires , nouveaux barbares  lâches et cachés  en bandes organisées de vengeances mutualisées et de plaisir sadique .





 Cette torture du cerveau par énergie pulsée,  est constante et  s’est exprimée  de nouveau le 5 juillet entre 6h50.43 à 6h59.17. 

Ma nuit, BING,  s’était terminée , comme souvent vers 3 h du matin. J’avais vaqué. Avant d’essayer un complément de repos  vers 6h30, la tête sous un meuble. 

Le canardage  du cerveau sous forme de «  zapping » avait commencé sous quelques minutes. J’avais enfilé le casque EEG.


C’était  vite devenu aussi intenable , que dangereux , m’obligeant à sortir et partir . 
Je savais que le cerveau ainsi épuisé , le resterait toute la journée ou plus.


Donnez - nous une raison de croire des hommes politiques français qui prétendent avoir un  programme en faveur des femmes , lorsqu'ils les laissent être torturées depuis des années sans rien faire ? 

Peu après la mise en ligne de ce billet, j’étais retournée m’allonger sur mon matelas, la tête sous un meuble. 

Quelques minutes plus tard, il y avait eu une première agression d’énergie qui m’avait traversé le cerveau. Elle ressemblait à un tir d’évaluation des protections en place. 

Le deuxième tir d’énergie avait été sec, précis et violent. 

Même chose pour le troisième. 

Je n’avais donné aucune chance à un quatrième tir d’énergie dans mon cerveau en  trop piètre état pour prendre des risques supplémentaires. 

Cette réponse/agression  pourrait vérifier deux hypothèses
- mes connexions hackées sont suivies ou surveillées  en temps réel. C’est le propre du cyber-harcèlement des gars qui gagnent leur casse-croûte derrière leur écran.
- les tirs  d’énergie  de ce type là sont aux mains des mêmes

Une hypothèse complémentaire venant de deux observations complémentaires serait
- que le hacking se fasse de mon ordinateur, et que les représailles  systématiques après mise en ligne d'un nouvel article sur l'un ou l'autre de mes blogs ,  relève d'une forme d'interconnexion.



dimanche 7 juillet 2019

La France des hommes qui tuent des femmes.

82 féminicides, en FRANCE,  au 29 juillet 2019





Le JOURNAL DU DIMANCHE du 7 juillet  titre ainsi son article.




et précise comme ci-après les  statistiques concernant les auteurs de ces féminicides. 



Si  autant de femmes sont tuées , c’est que les réponses apportées  aux signalements et plaintes des victimes  de ces meurtres ou assassinats , sont surtout faits de manque de considération pour les  problèmes dénoncés  et de dysfonctionnements  dus à l’indifférence des forces de l’ordre et des tribunaux. 

Ce pays manque d'une volonté politique de considérer les femmes autrement que comme des objets d'amusement ou de satisfaction de pulsions diverses.

Il en va de même pour toutes les violences faites aux femmes dans ce pays  où des individus voyous et groupes de voyous , aux airs  de petits pères tranquilles partent aussi  en groupes et même en caravanes de voitures, à la  chasse aux femmes à humilier ou  à torturer en cachette  .


Dans sa page suivante le JDD fait aussi un résumé des agressions sexuelles dans les festivals. et note  en exemple le cas d’une jeune femme agressée qui avait tenté d’alerter les agents de sécurité . L'auteur de l'article  ajoute que le  signalement  de la victime  s’était fracassé sur  de l’indifférence travestie en incompréhension « On ne la comprend pas » précisait  tout simplement le journal en commentaire . Ce qui en dit long sur l’inefficacité  ou la complicité implicite et réelle   de ces agents de sécurité là.  



Selon le JDD, des associations comme   CONSENTIS  ou ICI C’EST COOL , actives dans ces festivals , essaient de faire de la prévention et de former des bénévoles  de vigilance . 

Par ailleurs le journal rappelle aussi l’existence de l’association STOP HARCELEMENT DE RUE.

Pour toutes les victimes de violences , il faut  encore rappeler l’existence du  numéro d’appel 3919, géré par la Fédération national solidarité femmes


En Espagne , où le problème des féminicides  avait été décidé grande cause nationale, des tribunaux spéciaux avaient été créés et habilités à infliger des peines plus lourdes que la justice civile ou pénale ordinaire. 
Les circonstances atténuantes avaient été supprimées pour les agresseurs.
Surtout, ce problème de société avait été qualifié en « CRIME MACHISTE », et les juges avaient été forcés d’instruire les dossiers en 72 h.

Au final, cela donne  quatre fois plus de plaintes , en Espagne, simplement parce que les victimes savent qu’elles vont être prises en considération. 

En France,  Marlène Schiappa nous annonce un « grenelle »