samedi 22 août 2015

Les IDIOTS UTILES

 Les idiots sont ceux  à qui l’on fait croire n’importe quoi sans aucune preuve , parce qu'ils ont très envie de participer à une tuerie symbolique . 
Ils sont utiles à ceux qui les manipulent ,  eux-mêmes cachés derrière plusieurs autres couches d'idiots à qui l'on a fait croire qu'ils sont des justiciers. 
Ils   sont  majoritairement  l'expression de leurs vices et de leur hargne et qui sert  l'obsession de leur commanditaire.
  
Sans eux , qui habitent à deux pas … ou à trois, l’acharnement que montre cette histoire et bien d’autres ,  ne serait pas possible. Parce qu’ils résident  souvent dans le même immeuble, leur présence  y  serait considérée normale si quelqu’un les surprenait  en situation douteuse . 

Par ailleurs, c’est aussi leur extrême proximité qui permet  la surveillance qui se traduira en  méfaits. 
Les idiots utiles ont pour la plus part des airs et des revendications de personnes normales  et même morales. Pourtant ils sont doubles. Et ils ont sans doute élevé leurs enfants ainsi.

"Et exactement la même chose pour mon clone"
dessin de Voutch


Ce jour là , l'indice de la violation de mon domicile était une odeur de gaz insolite . Dans le placard  où se trouve la chaudière à gaz, une  boite posée sur le sol présentait une boursouflure.  Le ou la délinquante qui s'était introduite chez moi  y avait fourré ceci :


et dont j'ignore l'usage habituel.

Sous cet espèce de clapet qu'on verrait bien dans un tuyau, il y avait aussi cela. 



C'est un luxueux torchon à vaisselle , cadeau d'une amie  maintenant décédée. Le luxe de ce torchon est repérable à sa bordure soigneusement surpiquée avec une fantaisie. 
En y regardant de plus près, la dégradation infligée au torchon, montre une couleur marron qui pourrait s'apparenter  à une brûlure  faite avant la déchirure finale aussi monstrueuse qu'hargneuse.

Chaque violeur de domicile à ses marottes, en plus du double des clés qui permet cette délinquance en bande organisée . 
Cette délinquance furtive utilise des jeunes mais  aussi un nombre impressionnant de vieux habitués .  Tous se mettent , sans état d'âme ,  au service  des obsédés à l'origine de cette situation. Ils appartiennent de ce fait  à la même organisation crapulo-criminelle. Ils espèrent tous en tirer quelques profit en volant en marge de leur activité commanditée et protégée.
- M Dos Santos et Lelong  à Paris XIV arrachaient les doublures des jupes et des vestes . Elles découpaient aussi les coutures des jupes et des  robes,  et arrosaient les dos des manteaux et les chaussures,  d'huile. 
- G Touret à Angers, avait une fois taché toute une lessive à l' indélébile éosine. Sa préférence allait  malgré tout au bois , meules et parquet,  qu'il avait détérioré avec une  constance surprenante
- J-J-Walti à Paris XV était homme toutes mains , s'attaquant aussi bien  aux valises, qu'aux fils électriques, au linge , ou aux documents. .
- P Sutteau, aux Sénioriales avait cassé un radiateur. Les 2 gars  qui l'aidaient, s'étaient acharné sur le lave linge essayant d'en casser le moteur , puis de provoquer des fuites.

Le "jour du torchon déchiqueté" une petite recherche complémentaire  avait ensuite permis de découvrir ceci : une serviette de toilette tachée d'encre bleue . 


Cela rappelle bien sûr les chaises  blanches injectées d'encre bleue à Angers  ( photos envoyées à la CEDH)
et également les tâches bleues , faites  par Walti, sur les murs de ma chambre à Paris XV , et montrées dans un blog précédent.

Un article précédent avait mentionné  de façon anecdotique , un bruit de crissement qui se répétait systématiquement, depuis quelque temps seulement,  quand j'entrais dans la salle de bain.



Ceci est un système d'aération avec  détecteur de présence. 
Une détection de présence est silencieuse. 
Si elle existait ainsi à l'origine, elle l'avait été pendant un certain temps  avant de devenir bruyante en  signe de surveillance. 
Le crissement émis  était,  parfois fort, parfois atténué, parfois en retard ( j'étais déjà dans la salle de bain depuis plusieurs minutes) , parfois absent.. 
En  privant  l'aérateur à détection de présence de sa pile, mes entrées dans la salle de bain étaient redevenues anonymes . Normal. 
Mais cela fait penser malgré tout que ce système avait été manipulé d'une façon ou d'une autre pour donner une impression de surveillance . 
Même aux toilettes !

La nuit dernière, 21 au 22 août,  avait été sous le signe d'un micro-ondage pulsé  traditionnel . Sans bruit.
Vers 1h30 ++ du matin, j'avais été réveillée par une voix lugubre  et monocorde et qui avait prononcé mon prénom en l'étirant. Digne d'un film d'épouvante !

Dans le contexte hystérico-loufdingue de cette histoire  , et à cause des amis militaires de la dame  qui préside à courte distance  à ma torture  , il y avait surtout 2 possibilités
- un V2K * artisanal par micro-ondes
la voix d'un dingo utilisé en voisinage et qui avait sorti la tête de chez lui pour m'appeler .Si c'était le cas, cette comédie était forcément d' extrême proximité pour ne pas laisser de preuve pour les résidents voisins qui dorment fenêtre ouverte. 



La détection   du sonomètre, avec une pointe à 48 dBA fait pencher pour une voix  côté pelouse. Cette nuit-là, les sons  oscillaient entre 30 dBA et 32 dBA

Côté pelouse . La fenêtre du milieu est la mienne.

   


* V2K est une technique connue qui consiste à faire entendre des mots intelligibles directement dans le crâne , sans passer par les oreilles  . Cele se fait   avec des micro-ondes ou des ultrasons. C'est un moyen de faire croire que les individus qui le rapportent sont fous.

jeudi 20 août 2015

Lettre à Madame Isabelle BLAINEAU


Je sollicite , ici, toute personne qui connaitrait cette dame, propriétaire de l’appartement que j’occupe , pour l’informer de l’insalubrité du lieu qu’elle me loue, et pour lui demander de prendre les mesures pour que cela cesse.

L’adresse de Madame Blaineau  n’est pas notée  dans le contrat de location détenu et signé par son gestionnaire CM-CIC. 

Madame Blaineau est par ailleurs sur la liste rouge et son numéro de téléphone est donc inconnu.

Face à un gestionnaire et un syndic d’immeuble prévenus de la criminalité qui prospère dans cet immeuble  et qui n’ont pas réagi , au mépris de l’article  434-1   du code pénal , je suis contrainte à cet appel public pour faire réagir « ma » propriétaire et , peut-être d’autres copropriétaires de cet immeuble .

Objet : insalubrité de l’appartement  A 211 que vous louez

Madame

Pour éviter les soucis  de la location vous avez confié votre bien A211 à la société CM-CIC  qui se charge  de faire payer, mais ne cherche de solution à  aucun problème et ne répond par ailleurs à aucune question.
CM-CIC est également gestionnaire de l’appartement  A221, juste au-dessus du votre.

Cet appartement A221 a été loué à des personnes qui pratiquent le harcèlement électronique. Il s’agit  d’une activité criminelle qui consiste à pulser à travers les murs et parois  , sous forme de tirs,  des ondes brûlantes ou sifflantes et qui empêchent le repos . 

Ce phénomène est différent  des bains de micro-ondes ambiants que l’on trouve maintenant dans tous les établissements qui utilisent le WiFi. Il n’a rien à voir, non plus, avec le fait que les câbles de l’immeuble ne sont pas blindés .
Les diverses  personnes qui habitent an A221,  ont ce type d’activité criminelle  également pendant la nuit.
Leur matériel , semble-t-il très diversifié et sophistiqué ,  est  même capable de repérer l’endroit  où j’ai transporté mon lit dans différents endroits de l’appartement  pour échapper à cette forme de torture.

De très nombreuses détections de ces tirs d’ondes ont été faites et montrées sur internet .

CM-CIC,  prévenu de cette criminalité et donc du non-respect des clauses du contrat de « ma »  location n’a pris aucune mesure.
Le syndic de l’immeuble a été prévenu par courrier. Il n’a pas réagi
De précédentes plaintes au pénal , n’ont donné lieu à aucune mesure, même seulement de prévention. On peut penser  que ma qualité de locataire en est la cause. Je  sollicite donc par la présente votre réaction circonstanciée auprès
  • De votre gestionnaire de biens,
  • Du syndic de l’immeuble,
  • De la police , du maire ou du procureur  de cette ville au cas où vous connaitriez l’un ou l’autre.
Je suis à votre disposition pour tout renseignement complémentaire dont vous pourriez avoir besoin et reste dans l’attente de votre réaction  responsable  à votre meilleure convenance.

Votre locataire en A211


vendredi 14 août 2015

A la manière d'Ernestine


Ernestine Chasseboeuf  répondait à tout ce qui était mis dans sa boite à lettres. Souvent des pubs.  Dans ses lettres elle donnait son avis ou même des conseils ,  en général pour râler….à Mr Danone,  à Monsieur LU, au releveur des compteurs EDF ou à ceux qui voulaient lui faire gagner des cadeaux, en achetant 3 boites de sardines ou 5 paquets de café  d'un coup. C’était selon.

Sa lettre/réponse  à la mienne était hilarante. Comme les autres. L’ami qui recevait alors mon courrier me l’avait taxée . Il avait bien fait, sinon elle aurait disparu. Comme le reste .

Ernestine Chasseboeuf chaussait du 42. Elle habitait dans un troglo, à Coutures (49). 

Certains disent qu’elle était l’instituteur du village  . D’autres prétendent qu’il s’agissait d’un journaliste  qui s’amusait. 
Son éditeur ( Gingko)  rencontré , n’avait pas vendu la mèche . 
«  Ernestine  écrit partout «  est difficile à trouver . 
Son  style , genre «  petit Nicolas , avec des problèmes matures , et sur fond de "causer" local «  est inimitable . L’évoquer pour un pâle pastiche forcément raté  est seulement une excuse de vacances

Cher Monsieur le Président,

Tout d’abord , félicitations. Vous avez rajeuni.  C’est ce qu’on voit sur la couverture du magazine où vous êtes avec Madame Gayet.
Ça a l’air d’être arrivé après la nuit avec Madame Angela, quand vous avez empêché les grecs de partir. C’était trop fortiche. Ça vous a requinqué  .
Il paraît que sinon, c’est les banques françaises qui auraient le plus morflé. Vous aviez pas été élu pour laisser faire ça. Pour sûr.

Alors maintenant vous voulez du repos. Ça se comprend. On se demande seulement pourquoi vous voulez vous cacher chez des riches pour dormir . Sans que ce soit ce qu’il y a de plus normal , on aurait pu  quand même vous conseiller la fraicheur d’un troglo en été. Ça vous aurait évité d’être redevable à des gens que vous n’aimez pas.

Il paraît aussi  que quand vous n’aimez pas quelqu’un vous,  pouvez maintenant le tuer grâce à un drône. 
Ça a du lui faire tout drôle à Mr Abdelkrim le Touareg  une fois arrivé dans son paradis, d'apprendre qu’il avait été tué par un Président de la République française.

Dans mon histoire de harcèlement électronique, Jean-Jacques Walti, mon voisin de Paris, avait quasiment  fait comprendre que vous étiez d’accord,  à cause des francs-maçons et des militaires. Même pas malin, il explique  bien quand même.

Alors  je voulais vous dire que ça y est. Je suis prête . 
Avec les gars qui défilent au A221, et ne me lâchent pas d’un jet d’ondes , pas besoin de drône. Ça fera des économies à l’armée.  
Faites ce que vous pourrez pour donner l'ordre  dès vous aurez assez dormi. 
Moi aussi, je voudrais dormir. Même longtemps.
Portez-vous bien.

Lez et Eto . D'un coup deux coups.


pris dans Le Canard Enchaîné n° 4946


jeudi 13 août 2015

ORAGE en appartement

photo wikipedia


L’information météo donnait un orage possible pour la nuit. Les stores avaient été baissés en prévision et pour éviter , croyais-je , la répétition d’une  précédente  expérience   d’un feu d’artifice d’éclairs  et de lumières , à l’intérieur de la pièce. 

Dans la nuit du  12 au 13 août , le criminel  en transit au  A 221, au-dessus de moi,  avait commencé son festival de tirs vers ma tête ainsi.



Comme prévu,  pendant la nuit l’orage avait éclaté. Chez moi, aussi.  Avec un embrasement de type convulsif à l’intérieur de la pièce. 

Comme lors de l’orage précédent , ça flashait de partout . du sol au plafond, côté mur du jardin. Un vrai feu d’artifice avec  des gerbes de lumière qui explosaient en jaune orangé seulement. 

Ça avait calmé un petit moment, l'individu du dessus,   représentant des fachistes français qui ne supportent pas les cerveaux de femmes  . Comme ceci.  



L’explication physique ( sciences physiques )  de ce phénomène spectaculaire était simple . Bien sûr. 
Mais imaginez la trouille de quelqu’un  qui ne sait pas que l’atmosphère de sa pièce est artificiellement  saturée d’ondes électriques et magnétiques diverses  par des dégénérés qui se croient des droits sur la santé et la sécurité des autres !

mercredi 12 août 2015

Le découpeur était passé

illustration de l'article d'Aujourd'hui en France

Un article d’Aujourd’hui en France , annonçait ce jour l’utilisation  par la police,  de logiciels pour anticiper la délinquance et le crime . 
Ce type d' outil de management pour les  forces de l’ordre disait aussi avoir  besoin d’être alimenté d’informations précises et pertinentes. 

Voici donc ma contribution, une nouvelle fois.
Deux livres avaient été achetés ce midi dans un super U de proximité. Un vieux à l’air niais et malsain ,  ne m’ y avait pas quittée d’une semelle. Même lorsque j’avais choisi une savonnette

En rentrant chez moi, avant de re-partir,  les deux livres avaient été laissés  posés l’un sur l’autre , sur la table.
Celui-ci était dessus. 

En rentrant ce soir , le livre en dessous   se présentait maintenant ainsi . Il avait été découpé pendant mon absence


La hargne ou la force du découpeur  , ou de la découpeuse, avait  laissé une trace jusqu’à la 4ème page. 


Ce genre d’incident est souvent conjugué à d’autres méfaits : autres découpages ou décapage des meubles , trous dans le linge qui sèche etc.. 


La violation de domicile sans effraction ,et  qui sert aussi surtout  l’instinct de gratte de ces gens-là,  a souvent , ici comme ailleurs , été  accompagnée de vols de nourriture,  de vols de produits de soins , de  vols de vêtements de saison. 

Ce jour, je n’avais pas cherché. J’avais deux livres à lire avant qu’ils ne disparaissent.

mercredi 5 août 2015

Super-Aimants sans doute


Ceci est l'histoire d'une , semble-t-il, petite escroquerie sur internet, et liée de façon indirecte,  au harcèlement électronique .

Pour atténuer les  sensations de brûlures  dues aux CEM ou les empêcher , certains individus ciblés , victimes de harcèlement électronique , avaient testé avec un certain succès  paraît-il , des aimants.

Comme pour  beaucoup d'autres  victimes, sans doute, j'avais développé  sur un point du corps, une fragilité devenue mon thermomètres à CEM : le talon du pied droit. 

Cette fragilité semblait le résultat d'un usage abusif de cette partie du corps, par mes ennemis qui l'avaient sadiquement et intensément  brûlé pour me priver de sommeil .
Il semblerait en effet  que cette partie du corps était joignable par n'importe qui. 

Avec un autre type de douleur, le talon donnait une autre information.
Car, la douleur  du talon , dans sa forme fulgurante ressemblait alors à un point de marquage, puisque le mitraillage des tirs d'ondes commençaient juste après la survenue de cette sensation. 

D'autres fois , cette sensation de brûlure insistante et constante marquait  de façon passive douloureuse , en conséquence des 2 autres utilisations actives, un environnement chargé en CEM  et que, donc,  m'indiquait mon pied. 

Pour essayer l'éventuelle efficacité  des aimants, on trouve sur internet, un fantastique fournisseur de toutes tailles d'aimants :  Super-Aimants. 
Une fois ma commande faite , le chèque avait été envoyé,  entrainant cette réponse après  réception. 




L'employé de la société en charge des emails, maitrisait  manifestement  mal le français , mais aussi les habitudes des fournisseurs et des transporteurs . 
En règle générale un envoi de paquet  en colissimo donne lieu à un numéro de suivi fourni par le vendeur et non un message email  par la POSTE.

Le plus inquiétant venait plus bas. L'adresse de destination  du paquet ( la mienne) portait le nom d'une ville inconnue et qui semble même ne pas exister. 
Un peu comme si au lieu de Vannes ( par exemple) Super- Aimants avait écrit VANOGNE.

Le paquet n'était naturellement jamais arrivé . Sans doute jamais parti.
Sinon, colissimo oblige, il aurait  été retourné à l'envoyeur
Mes nombreuses demandes puis protestations étaient restées sans réponse.  Le répondeur téléphonique disait d'utiliser la messagerie …. qui ne répondait plus depuis 1 mois.

On a ici, plusieurs hypothèses d'explication
- soit la société Super-Aimants est habituelle du fait
- soit il faut lier cette petite escroquerie à mon histoire
-- mes communications étant interceptées, la société peut avoir été contactée pour se mal conduire. Ce ne serait pas nouveau .J'avais même plusieurs fois été témoin  de proposition d'escroquerie faite, devant moi, à des fournisseurs
-- toujours à cause de ma connexion/communication interceptée, les mécréants habitués et habituels à mes trousses auraient pu , eux-mêmes, déformer le nom de la ville destinataire de mon paquet

Le talon brûle toujours.

dimanche 2 août 2015

Lettre à Mr ROBO, maire de VANNES (56)



Pour mémoire, la violence du harcèlement électronique à VANNES (56)  avait été rapportée en temps réel dans un grand nombre d'articles du blog http://lesharceleurs.wordpress.com.

Ce harcèlement électronique avait été mentionné au maire ,  1er magistrat de la Ville de Vannes , Mr ROBO , pour lui demander de le faire cesser . Mr ROBO, comme tous les maires de France avait le devoir d'utiliser l'article 40 du Code de Procédure Pénale.
Mr ROBO, n'avait jamais répondu,  ni rien fait,  pour faire cesser cette torture par ondes pulsées au cerveau de jour , de nuit, et dans ma voiture .

Cela m'avait obligée à des déménagements coûteux. 

En compensation, j'avais sollicité Mr ROBO pour une remise de ma taxe d'habitation . Cette taxe sert aussi à payer  pour des droits fondamentaux dont une  vie normale dans un appartement et   qui m'étaient refusés .
Mr ROBO n'avait pas répondu .
En accord avec le service public , il avait fait prélever   des montants partiels   de la taxe d'habitation sur mon compte. à grands renforts de frais qui me sont imputables. 70 euros à chaque prélèvement.

Pour faire cesser cette situation inique,  le 7 juillet 2015 j'avais envoyé, en LAR, à Mr ROBO,   un chèque du  montant  de la taxe d'habitation due (?)  en demandant qu'il soit transmis au Trésor Public  .
Le service concerné du Trésor Public avait été prévenu simultanément.
Le chèque n'a pas été transmis.


dessin de Voutch
"Mieux que ça. J'ai eu une journée difficile"


LETTRE à MONSIEUR ROBO , 
 maire de VANNES 

Monsieur,

Alors que je résidais à Vannes , j’avais été victime dans 2 appartements successifs  de harcèlement délinquant ( vols et dégradations) et de torture par ondes pulsées au cerveau. 

Malgré mes demandes pour que vous participiez à faire cesser cette criminalité  en bande organisée , vous n’aviez pas répondu ou réagi. 

Ultérieurement , j’avais sollicité une remise de la taxe d’habitation qui  contribue  à fournir votre salaire , et autres dépenses locales. 
Cette taxe d’habitation semblait injustifiée puisque j’avais été privée de sécurité et de mes droits constitutionnels de base, par une volonté locale de me faire souffrir en continu.
Vous n’aviez  donc jamais répondu .

Le 7 juillet 2015 , par LAR, je vous ai fait parvenir  un chèque du montant global de cette taxe d’habitation , à transmettre aux services  des impôts qui avaient reçu cette même  information en simultané. 

De concert avec eux, qui n’ont, non plus, jamais répondu à aucun courrier, vous avez décidé de ne pas utiliser ce chèque pour régler ce problème.  

Vous avez  donc délibérément  choisi de garder mon chèque pour compliquer  encore plus cette situation qui    entraine, vous ne l’ignorez pas    des frais supplémentaires à chaque prélèvement. 

C’est ainsi , en ne répondant pas et compliquant systématiquement toute situation,que fonctionnent les réseaux  francs-maçons  à mes trousses depuis plus de 40 ans. 

Ces  quelques  dernières années, ils ont aussi montré leur face criminelle que des irresponsables veulent camoufler à tout prix pour pouvoir mieux continuer .

 Les exposer , eux et leurs méthodes , coûte la vie . La mienne ne valait pas grand-chose , elle se terminera avec soulagement.

Je vous signale par la présente, que ne vais pas prendre  la peine de faire opposition sur le chèque que vous détenez . Si vous le faites encaisser ultérieurement , à la façon dont se sont compliquées toutes situations pendant 40 ans, cela fera seulement  une occasion supplémentaire  de lettre ouverte  à votre intention et attention.

Avec mes  salutations respectueuses et navrées.


Ces informations se  trouvent dans les commissariats de police  français 

Un courrier reçu  ce jour m'apprend que le chèque   a  finalement été transféré. 
Le prélèvement déjà fait sur mon compte, sera remboursé ..... le mois prochain.