lundi 9 juin 2014

TORTURE et barbarie ( 14-6-2012)

 «  les femmes avaient le choix entre l'électricité ou le viol collectif , le plus souvent les deux …     »
 

Le choix…. c'est beaucoup dire !
Cette phrase est extraite du  roman noir  MAPUCHE de Caryl Férey., et fait allusion aux tortures  systématiques infligées , en Argentine, aux consirérés-comme -subversifs  par  la junte militaire au pouvoir  au temps de Videla. Ce pays était alors une dictature.

Si l'on compare les faits criminels de mon histoire ici racontée  et où un viol en bande organisée est mentionné à l'article CEDH , on devrait donc en déduire que la France du XXIème siècle présente les caractéristiques d'une dictature.

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/03/cour-europeenne-des-droits-de-lhomme.html


 De façon différente  à ce qui se passait dans les années 70 , en 2012 l'électricité ( ou  toute autre énergie pulsée à distance ) est  utilisée  comme  moyen de torture sans preuve  grâce à un détour lié à des  technologies de pointe. Ce fait est  cependant connu et dénoncé par quelques sites spécialisés sur internet.

Comme souvent , cet article se contentera  d'énoncer les faits, tels que  je les ai vécus et pour mémoire,  avec un  listage   des lieux et des  heures d'impact des chocs électriques destinés à priver de sommeil et de repos . Les pointillés correspondent aux moments où j'ai cessé de prendre des notes  et non pas  à la fin des séances  de torture.
Chaque impact est douloureux Les caractères  gras désignent un impact plus violent et une douleur plus intense.

Nuit du 5 au 6 juin  à Vannes → 22h, 23h45, 23h50, 0h, 0h15, 0h20, 0h25, ….6h, 6h15...

Nuit du 6 au 7 juin à Vannes ---> 22h50, 23h, 23h10, …..3h30, 4h50, ….6h, 6h10 …....

Nuit du 7 au 8 juin au 22 rue Ernest Renan Paris 15-->1h10, 1h50, 2h15, 3h20, 4h, 4h15,
                            4h17, 4h40, 4h44, 4h45, 4h50, 4h55, 4h56, 4h57, 4h58, 5h, 5h04, 5h07,
                           5h08, 5h10, 5h15, 5h17,   5h30, 5h35, 5h45, 5h47, 5h50
            

Nuit du 8 au 9 juin  dans un hôtel rue de Vaugirard Paris 15 --->23h40, 23h50, 0h30,..

Nuit du 9 au 10 juin dans un hôtel Bd Pasteur Paris15--->20 h, 21h10, 22h15, 23h30,
                          0h30, 1h30, 2h10, 2h20, 2h25, 2h30  départ de l'hôtel

            
Nuit du 10 au 11 juin au 22 rue Ernest Renan Paris 15 --> 22h50, 22h55, 23h ….....

Nuit du 11 au 12 juin, dans un hôtel au centre d'Avignon ---->22h45, 22h50, 23h15, 23h25...

Nuit du 12 au 13 juin dans un hôtel du centre à Forcalquier --> 19h, 19h05, 20h25, 21h,
                           21h25, 21h50 … 4h, 4h20, 5h,  5h30, 5h35, 5h40, 5h42, 5h45, 6h
               

Nuit du 13 au 14 juin dans un hôtel hors murs d'Avignon---> 0h, 0h45, 1h15, 1h30,  
                            1h50,  1h53,1h58, 2h,  2h05, 2h10, 2h15, 2h25,
                            .

Les circonstances de chaque déplacement loin de Paris, ou de Vannes ,   donnent des informations complémentaires sur les  divers protagonistes concernés par ces actes de barbarie et  à des degrés différents .  La torture était manifestement  prévue et possible à chaque endroit. Elles était organisable et organisée partout.

Les suiveurs/indics avaient  été à tour de rôle des chinois, des corses dont une femme, des beurs et  une beurette et deux femmes autres,  au dernier hôtel.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.