samedi 10 juin 2017

Empêchements et obstructions cachées de schizophrènes en bandes organisées


et 



Ceci est le résultat de brûlures infligées en VENDEE par le harcèlement électronique. 

Le harcèlement électronique consiste à propulser de l’ énergie dirigée vers une personne , pour la brûler, la torturer par des souffrances imparables, l’empêcher de dormir pour lui faire perdre ses capacités cognitives ou réactives , dégrader sa santé sur le long terme en provoquant des maladies dégénératives. 

Le harcèlement électronique fait partie d’une forme de harcèlement plus global que l’on désigne du terme de  harcèlement criminel. 

Ce harcèlement criminel inclut diverses formes de déstabilisation et de dé-sociabilisation associés à des escroqueries  en tous genres et destinées à ruiner et anéantir définitivement une personne ciblée appelée « cible » ou « viande » par les réseaux crapulo- criminels locaux.

Ces réseaux crapulo-criminels sont constitués à la base  de nombreux  filous,  voyous  et petits escrocs , avides et intéressés par  des incivilités, des vols et  des arnaques sans risques. 

Ces réseaux crapulo-criminels inclus aussi un nombre non négligeable de dominants /notables,  en bandes organisées . 

Ce ne sont pas des mâles alphas courageux , mais plutôt des copains de fac   et qui procèdent par manigances cachées, coups de pouce illégaux et vantardises de faibles arrogants. 
Ils ne s’attaquent qu’à des plus faibles et par moyens de piston, pression ou entourloupettes dignes de leur comportement de schizophrènes. Ils présentent une façade de légalité et d’honnêteté mais procèdent à l’inverse, parce qu’ils cherchent  surtout l’argent facile et l’humiliation de leurs victimes. 

Les empêchements , obstructions et pressions cachées sont leurs moyens de domination habituelle . Souvent comme le  papa. 

Ce dimanche matin-là le propriétaire avait accepté de me faire visiter son appartement , loin de toute antenne, et en laissant son portable dans la voiture. Il aimait , semblait-il, mon profil sécurisant. 

Dans l’appartement, les travaux de rafraichissement  n’étaient pas tout à fait terminés et une caisse à outils trônait sur le sol de la pièce principale . 
Les deux appartements voisins étaient vides. Un moment idéal pour une détection. 
De façon inattendue, elle était mauvaise. 
Avant de partir , j’avais souhaité mesurer un espace vide pour y mettre une éventuelle machine. Et l’idée était venue de voir si un mètre se trouvait , pour faire cette vérification , dans la boite à outils.
« mais qu’est ce que c’est que ça ? «  
« ça » c’était un portable, camouflé , à l’intérieur de la boite à outils. 
Et le message sur l’écran était sans doute très précis. Car tout soudain , le propriétaire avait fait machine arrière . Il n’était plus sûr de vouloir me louer son bien . Il allait attendre un peu pour se décider ...... 

Cette maison était à 1h 1/2 AR des Sables. Au téléphone , le propriétaire m’avait listé les papiers qu’il voulait récupérer. 
Arrivée  sur place, bien avant le rdvs, j’y avais rencontré le méridional et volubile locataire du lieu . Direct et joyeusement accueillant. 
Revenue  plus tard , pour l’heure du rdvs , tout avait changé. Le locataire n’osait plus me regarder. Le propriétaire  m’avait proposé de visiter seule l’intérieure de la maison habitée,  avant de refuser  de prendre les pièces qu’il m’avait demandé d’apporter. ... pour rien. 

Ce type d’anecdotes d’empêchement  par pressions,  ici deux  parmi beaucoup,  s’explique simplement par le fait que toutes les informations  prises, obtenues ou échangées avant une visite  de bien , passent par internet et le téléphone. Ces deux moyens de communication, sources d'informations précieuses pour prévoir le sabotage, sont forcément espionnés et utilisés pour toutes les manigances et pressions . Ils seraient incompréhensibles pour une cible non avertie.  

A ces visites ratées, il faut ajouter les visites impossibles. celle des agences qui prétendent que le bien affiché en vitrine …. n’est plus à louer. 
Cinq fois de suite  et dans des endroits différents. C’est forcément , parfois,   faux. 

En complément  de ces moyens cachés et organisés par espionnage ou pressions,  il y a  bien sûr, l’ORDRE donné par Me Roubert avocat de Madame BLAINEAU , de ne pas me fournir les attestations de loyers payés pour empêcher toute solution à une situation d’expulsion manigancée par le réseau crapulo-criminel vendéen.
Obliger à faire ( partir) puis contraindre la cible à ne pas partir  par des impasses successives, pour en arriver à  des modalités violentes et sadiques qui les font jouir, est la victoire des petites notables du pays FRANCE, et dont la mauvaise réputation tient à des zygotos comme ceux-là.

Mrs NIQUET, LESUEUR, ROUBERT, VINCENT, aidés  de quelques vieux encore  au commandes,  jouent comme les garnements qu’ils ont été dans la cour d’école, et cette fois en plus , en  gagnant ou faisant gagner aux autres,  un argent facile. Ils le font  en  s'ingéniant par tous les moyens qu'ils connaissent et manipulent depuis toujours , avec des boulots souvent payés par nos impôts,  pour escroquer et essayer d'  humilier  et  d' épuiser une femme seule. 

La recette de leurs succès faciles habituels ,  avec grosse rigolade de sadiques assurée, avant ou après  sabotage,   avait été proposée à 
http://etouffoir.blogspot.fr/2016/03/maraude-sauce-poulet.html   ( marrade corrigé par mon logiciel en maraude) comme suit : 


" Il s’agit d’une vieille recette traditionnelle française de grand père. Elle se transmet de père en fils dans le secret de la solidarité . 
Pour la conserver dans sa forme originale, on conseille de la tenir soigneusement éloignée de toute influence possible de respect des droits de l’homme. Cela se fait assez facilement dans l’huis clos d’un commissariat, tous endroits confondus, avec avis conforme  préalable du maire et du préfet . 
Les ingrédients de base poussent partout : haine de la différence, sadisme , envie, jalousie,  désir de vengeance, volonté de domination, secret  et embrouilles. Ces ingrédients peuvent être mélangés en toutes proportions selon les besoins de sensations désirées . 
Une fois le mélange souhaité obtenu , il est conseillé de le tenir au chaud et d’en entretenir la saveur avec quelques doses d’humiliation et de moqueries  de groupe , facilement accessibles par la fonction et l’uniforme  et en plus  bon marché. Puisque payées par les impôts des victimes."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.