samedi 29 octobre 2016

VIVE le FAUSSAIRE de VANNES

Produit de la mer

Ceci par terre , entre un coffre  et un lit, est une enveloppe qui se trouvait dans une valise fermée à plomb unique.


Pour que cette lettre suscite l’intérêt du réseau crapulo-mafieux des Sables d'Olonne (85) , il faut qu’un employé de la poste qui l’a eu entre les mains , ait signalé sa provenance officielle  et l’intérêt à en prendre connaissance, au réseau, dont il fait  de cette façon, aussi partie.

En temps normal, sauf ici pour la photo, le coffre est très rapproché du lit , et cette enveloppe aurait pu n’être retrouvée que sous quelques jours.  
C’est ce qui explique la perplexité des individus ciblés qui font face à ce type de  réseaux crapulo-mafieux  qui gangrène ce pays, quand trop de temps s’est écoulé entre une crapulerie et la suivante,  liée à la première.
Le jour de la subtilisation de cette lettre,   je n’avais pas noté ce fait. Mais j’avais noté que  le plomb fermant  la valise n’était pas celui que j’avais mis. C’était un plomb préalablement volé par les crapules des Sables d’Olonne,  dans mes affaires.

Avant de poser mes plombs , je fais  une photo de la série utilisée. La photo donne le jour et l’heure. 
Pour faire sortir une cible de chez elle , les criminels des Sables d’Olonne utilisent un moyen simple : le matraquage de signaux à travers les murs par un individu caché qui actionne les appareils mortifères . Les tirs d’énergie sont   tellement violents , insupportables et  dangereux pour le cerveau et les poumons que seul le départ est envisageable. 
Dehors, c’est un autre groupe qui prend le relais des tirs en actionnant sans doute l’électronique de mon véhicule bidouillé par eux. 
Dans la rue , le suivi et la surveillance, pendant que certains s’introduisent chez moi pour fouiller , voler ou remettre, sont faits par des voyous en voiture avec très souvent, en complément,  deux ados à mob. L’un d’entre eux, promène sa copine ou comparse avec lui pour avoir l’air inoffensif. Pour leur surveillance de nuit et parce que je bouge beaucoup, les deux ados à mob  se mettent dans une rue perpendiculaire à celle où je me trouve, et positionnent  leurs 2 roues phares  allumés,  de façon à imiter  l'écart des phares d’une voiture à l’arrêt.
Quand je pars, eux aussi  , en se séparant ,  pour former des boucles  et me retrouver un peu plus loin. 

C’est dans cette jolie ville actuellement  en fête  des Sables d’Olonne, pour cause de proche départ du Vendée Globe, que des visiteurs  viennent par dizaine de milliers  s’initier aux conditions de vie des 29 skippers qui partiront  bientôt  pour une  extraordinaire aventure en mer ,  en solitaire. C’est aussi une occasion pour eux d’en apprendre un peu plus  sur les satellites de surveillance des icebergs  , ou encore  de monter à bord  pour une visite inoubliable du Marité.

Dans cette jolie ville aussi , les réseaux de la haine s’activent en toute impunité. Comme à Vannes (56) concernée par cette lettre. 
Bien que venant de Paris, cette lettre que le réseau crapulo-mafieux local souhaitait lire ou simplement mettre en évidence,  m’apprend que le faussaire -gestionnaire de biens SOFI OUEST GESTION représenté par J-M LE ROUZIC de VANNES (56)  aurait été déclaré blanchi  d'accusation de FAUX et USAGE de FAUX , par un classement de ma  plainte.

Cette plainte et les faits liés se trouve à :http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/plainte-n-3.html 
Pour mémoire :
Jeannick FOUQUET, mon alors voisine du dessus  à VANNES , copine d’un fonctionnaire d'Etat retraité et de nombreux beurs , utilisait et  laissait utiliser son appartement pour me bombarder et faire bombarder de signaux de toutes sortes , dont de violents micro-ondes pulsés.
Jeannick FOUQUET était allée, un jour,  se plaindre au gestionnaire de biens SOFI-OUEST GESTION de ce qu’elle entendait chez moi ( SI, SI)  et qui lui déplaisait.
Sans m’interroger sur ce fait incroyable et cette façon de faire inadmissible, SOFI OUEST GESTIONet Mr J-M LEROUZIC  m’avait mise en demeure par LAR  de cesser de mal me conduire, (?) et m'avait menacée d’EXPULSION.
Apparemment , un classique .
J’étais partie.
Après mon départ, sans doute par habitude, SOFI OUEST GESTION et Mr J-M LEROUZIC avait fait un ordre de prestation de service à mon nom à une société copine. SOFI OUEST GESTION  avait signé cet ordre de prestation en mon nom, en mon lieu et place.  
Au moment de rendre ma caution de location , SOFI OUEST GESTION, avait autoritairement et naturellement  déduit le montant  de la prestation de service que cette société  avait inventé , du total  qu’elle me devait.
Il  y avait faux, usage de faux et préjudice. Toutes les preuves avaient été fournies au Procureur de Vannes. Une enquête confiée à la diligente police de VANNES, pour vérifier les preuves en 3 pages ,  avait duré presque  deux ans. 
L’affaire aurait ( ent ?) fait l’objet  d’un classement sans suite,  en avril 2016 . Mais le Tribunal de Vannes n’avait pas eu le temps de m’en avertir ( pour éviter un appel ?) 
C’est  en interrogeant le TGI de Paris  que l’annonce de ce probable classement m’avait été fournie .
C’est donc cette lettre,  qui avait intrigué le réseau crapulo-criminel local en relation   avec les bourgeois criminels de Paris XV  .
 Inquiets, les bourgeois criminels de PARIS XV  ? 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.