vendredi 7 mars 2014

Harcèlement en réseau- mise en demeure


Ceci est une illustration des formes de pression utilisées par les harceleurs en réseau.
Cette lettre vient de SOFI OUEST GESTION, prestataire de service, gestionnaire de l'appartement que je loue.

Les ingrédients sont habituels :
- un mélange de rumeurs présentées comme  s'il s'agissait de faits prouvés,
- des accusations personnelles de type comportementales pour ostraciser comme le font certains    
  policiers et certains médecins,
- des inexactitudes patentes ( occupation des parties communes) ,
- un retournement de situation  qui place la plaignante  mais vraie  agresseure  ( Jeanick
   FOUQUET) en situation de victime qui réclame  en plus le respect, et pour finir
 
- une menace destinée à me clouer le bec.

Ce faisant, Sofi Ouest Gestion, se place clairement dans la catégorie "communauté pathogène", celle qui menace et terrorise  des individus ciblés pour protéger ses "pions" et pouvoir continuer à harceler sans vergogne.


Un petit texte amusant en provenance  d'une consultation avec une voyante, noté  sur/et effacé avec le blog http://etouffoirs.wordpress.com  et  qui datait de 10 ans , environ , notait : une blonde... de mèche avec les beurs"

"Une femme blonde", comme ma voisine du dessus . A cette époque je ne connaissais aucune femme blonde. Même fausse .
Il note  également que cette femmes blonde est en cheville avec des beurs, comme ma voisine du dessus

La nuit dernière (1 à 2 mars 2014) la femme blonde ou son copain beur s'était déchainé(e) avec des tirs de micro-ondes visant mon estomac.
Elle avait récidivé ,et avec toujours la même violence ,  dans la matinée de ce dimanche 2 mars. Il s'agit de la dame qui réclame le respect  et dont  Sofi Ouest Gestion prend la défense  .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.