jeudi 20 mars 2014

Le harcèlement électronique - toux - piqûres- douleur d'oreille






Il s’agit d'une toux sèche dont une des fonctions semblerait être la confirmation de la   «    localisation  » d'une cible  . Tout comme les piqûres.

L'autre fonction étant l'utilisation sadique de ces deux procédés  pour réveiller ou empêcher de dormir.

Il faut tout d'abord se souvenir que de nombreuses cibles sont suivies par un faisceau d'ondes accroché sur elles  : ce que j'avais nommé «   l'accroche  » et qui est expliqué par Barrie Trower, ex-agent du MI5 britannique ,  dans plusieurs vidéos.


La toux relève d’une soudaine inflammation/brûlure de la trachée avec une brusque montée en puissance de la douleur  qui fait étouffer . Elle est incontrôlable .
Dans  mon cas la douleur est en général latérale.

Cette toux   n’est pas un exutoire pour trachée encombrée de mucosités.(information devenue inexacte , récemment)

Elle est fabriquée , et  sans doute , par l'intermédiaire des messages transmis par ELF ( très basses fréquences) , portées par HF (hautes fréquences).
 Dans une de ses fonctions (1- repérage -2- sadisme), elle   sert  peut-être  seulement à faire  vibrer    les ondes électriques du corps ou du cerveau,  qui seraient alors repérables pour  permettre de vérifier si le suivi   électronique  de la cible est bien opérationnel .

J’avais essayé plusieurs techniques pour tenter de contenir cette toux. En vain .La  très brusque montée de  sensation d'étouffement la rendait incontrôlable .


Dans le shuttle bus de New York à JFK,   et alors que   l’inflammation de la trachée s’était soudain déclarée , j’avais à portée de la main ce que j’avais   prévu d’essayer pour l’éviter. 
A grand peine, la toux avait été contenue . Ca avait marché.


Et cette fois, à ma grande surprise, quelques minutes plus tard, c’est ma voisine   de siège qui avait été prise d’une toux sèche d’étouffement et qui avait commencé à se gratter partout sur la crâne , le visage , et les bras ,   avant de réussir à maîtriser ses gestes, apparemment vaguement gênée de l’impression qu’elle donnait.

L'information était intéressante  et pouvait montrer que l'accroche ( donc le faisceau de HF) et les messages des  ELF sont partageables  par toute personne située  à l'intérieur du champ des ondes.
 

Ce phénomène de partage des conséquences de l"accroche" avait été noté également à Budapest et raconté sur http://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/20/v2k/

Les piqûres qui sont des sensations d'intense douleur progressive et  ressenties, pour moi,  souvent au niveau des orteils ou des talons, pourraient  partager cette   même particularité avec la toux,  quand elles sont seulement de repérage  : faire réagir le cerveau pour  vérifier l 'emplacement de la cible et ,pendant  la nuit , la position du cerveau à attaquer par des tirs d'ondes .
L'autre hypothèse est l'utilisation d'un système de type radar .

La nuit dernière (19-20 mars) les piqûres s'étaient manifestées quelques petites minutes après un déplacement de mon couchage , dans le noir absolu. Et les tirs au cerveau avaient repris illico. La coordination avait été remarquable et la réaction immédiate, sans doute parce que  le logiciel qui gère l'information   et l' appareil de tir étaient seulement deux mètres au-dessus. Chez la voisine qui l'avait immédiatement convenablement re-positionné.

Il existe une 3ème sensation familière de torture ,   de la très exacte même famille  de privation des droits constitutionnels de citoyens,    et  pressentie uniquement comme sadique . Il s'agit d'une douleur soudaine et violente au niveau du lobe de l'oreille gauche et qui irradie très rapidement , tout  en semblant  s'enfoncer de plus en plus à l'intérieur de la partie du crâne concernée.


                                                           abri à vélos- Rotterdam

Lors d'un récente nuit à Rotterdam , cette douleur était restée à une sorte d'état d'ébauche, avec une projection d'ondes qui semblait seulement tourbillonner dans le pavillon de l'oreille en le chauffant. Comme si l'opérateur avait raté son coup.
Les tirs au cerveau avaient été réussis et épuisants.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.